Par Sandra Gravel

En affaires, tout compte pour nous aider à nous démarquer en tant qu’entrepreneur, dirigeant de microentreprise ou travailleur autonome. D’ailleurs, nos clients et partenaires s’attendent à de la qualité en tout, y compris dans nos communications écrites.

Aujourd’hui, vous êtes de plus en plus nombreux à rédiger vos écrits d’affaires vous-même. Vous le faites avec brio si vous possédez ce talent ou avec peine si la plume n’est pas votre force. La bonne nouvelle, pour ceux qui font partie du deuxième groupe, est que vous pouvez vous améliorer! Mais pour y parvenir, il est d’abord utile de savoir ce qu’on appelle des « écrits d’affaires », de comprendre leur incidence sur la santé d’une entreprise et de connaître les qualités qu’ils devraient posséder.

Qu’entend-on par écrits d’affaires?

Les écrits d’affaires sont tous les textes que vous produisez en tant qu’entrepreneur. Peut-être ne songez-vous qu’aux courriels, mais réfléchissez un instant à tout ce que vous rédigez au cours d’une année pour mener vos affaires – ou à tout ce que vous aimeriez écrire si l’aisance était au rendez-vous. En voici quelques exemples : présentation de produits ou services, offre de service, soumission, infolettre, article de blogue, encart promotionnel, site Web, demande de financement, dépliant, biographie, cahier de candidature, plan d’affaires, mandat, communiqué de presse ou portrait d’entreprise. Un peu plus qu’à première vue, non? Et pour chacun d’eux, la qualité doit être au rendez-vous.

La qualité compte-t-elle vraiment?

ecritsdaffaires02Elle est importante pour la simple et bonne raison qu’elle a une incidence sur vos affaires. La qualité vous aide à faire rayonner votre entreprise, à la mettre en valeur, à bien décrire vos produits et services, mais surtout, elle apporte une plus-value à votre image globale d’entrepreneur sérieux. Elle vous rend plus crédible. Et c’est grâce à cette crédibilité que les gens vous feront confiance et choisiront de faire affaire avec vous.

Des écrits soignés rehaussent le statut de votre entreprise. Ils serviront toujours votre cause, car ils reflètent la valeur que vous accordez à votre entreprise et le respect que vous avez pour vos partenaires, fournisseurs ou clients. Que ces personnes le fassent consciemment ou non, elles évaluent votre compétence sur la base de l’image d’ensemble que vous projetez. Cela est vrai même pour les aspects qui sortent de votre domaine de spécialisation. Si vous êtes enclin à croire que « ça n’a pas d’importance, puisque les gens ne lisent pas de toute façon », dites-vous que certains lisent et ils le font avec beaucoup d’attention.

Par ailleurs, tout ce que vous écrivez peut éventuellement se transformer en occasion d’affaires, peu importe le destinataire ou le but de votre communication.

Qu’est-ce qu’un texte de qualité?

Un bon texte est celui qui sera compris à la première lecture. Simple à dire, mais pas si facile à faire si l’on ignore comment s’y prendre pour atteindre cet objectif. Voici donc quelques repères :

  1. Le destinataire

écrits d'affaires de qualitéVotre destinataire a besoin de se sentir concerné par votre écrit, dès le départ, et donc de comprendre rapidement le sujet ainsi que le but de votre texte. Il est donc essentiel de soigner vos premières phrases, car c’est à cet endroit que devrait se trouver cette précieuse information. Précieuse, car elle est décisive. C’est là que votre lecteur décidera s’il poursuit sa lecture ou s’il la reporte à plus tard.

  1. Les qualités essentielles

Vous lisez probablement tous les jours de bons textes sans nécessairement connaître ce qui les caractérise. Outre le fait qu’ils peuvent à l’occasion contenir un vocabulaire riche, ces textes regroupent surtout les caractéristiques suivantes : précision, clarté, cohérence, crédibilité, fluidité et absence de fautes. En d’autres mots, ils sont efficaces. Et ils le sont grâce aux qualités essentielles qu’ils contiennent.

Améliorer vos communications écrites vous aidera à vous démarquer de vos compétiteurs, à mettre votre entreprise en valeur et à mieux vendre vos produits ou services… À faire de meilleures affaires!

« En affaires, soigner ses écrits n’est jamais une erreur. L’inverse est moins sûr. »

 

Pour en savoir plus ou pour joindre Sandra Gravel : www.sandragravel.com