Par Mélissa Lapierre

En tant qu’entrepreneurs, on n’y échappe pas : nous avons tous, à un moment ou à un autre, à prendre la parole devant un groupe de personnes ou devant la caméra pour livrer notre message, faire connaître notre entreprise, fidéliser nos clients ou en attirer de nouveaux. Mais comment se débarrasser de ce fameux syndrome de l’imposteur? Ou de cette petite voix intérieure qui nous fait douter de nous-mêmes? Voici 3 idées pour booster votre confiance et obtenir plus d’impact lorsque vous communiquez VOTRE message!

En tant qu’animatrice à la télévision, animatrice d’événements et comédienne, j’ai eu l’occasion de m’exprimer dans différents contextes et devant plusieurs types de publics au cours des ans. Si un certain trac est toujours présent (ce qui, selon moi, est très sain!), j’ai pu identifier 3 éléments qui me permettent d’arriver sur scène ou devant la caméra avec une confiance inébranlable. Je me sens alors invincible, comme si tout était possible, avec la sincère et profonde conviction que tout ira bien, et que mon message résonnera véritablement dans le cœur des gens.

Quelles sont ces 3 idées? Vous verrez, si elles paraissent simples à première vue, la maîtrise de ces 3 concepts fera toute la différence la prochaine fois que vous aurez à prendre la parole en public.

1- Ton sujet, tu aimeras et maîtriseras

Avant de prendre la parole sur un sujet donné, posez-vous la question : aimez-vous réellement ce sujet? Est-ce qu’il vous passionne? Vous inspire? Est-ce le type de sujet pour lequel vous avez toujours envie d’en apprendre davantage? D’en savoir plus? On ne devrait jamais prendre la parole pour traiter d’un sujet qui nous intéresse peu ou qu’on ne connaît pas. Dans le cas contraire, la confiance vous désertera, croyez-moi. Et elle sera difficile à ramener. Prendre la parole, c’est important. Quand on le fait, c’est pour traiter d’un sujet qui nous passionne, et qu’on maîtrise. Il s’agit, à mes yeux, de la toute première condition pour s’exprimer avec confiance.

2- Préparé, tu seras

Les plus grands conférenciers s’entendent sur ce point : pour vous sentir en confiance, vous devez avoir préparé votre discours. Lorsque vous avez bien identifié votre sujet, approfondissez-le. Faites des recherches sur Internet, récoltez des statistiques, lisez des livres sur le sujet.

Identifiez ensuite l’objectif de votre prise de parole et ciblez votre auditoire. Qui sont ces gens? Quels sont leurs besoins? Comment pouvez-vous répondre à leurs préoccupations? Par la suite, vous serez en mesure d’établir les principaux éléments de votre présentation et de structurer votre message.

Ces étapes de préparation valent pour tout type de prise de parole, qu’il s’agisse d’une formation que vous donnez, d’une conférence que vous présentez, d’une rencontre d’équipe que vous animez, d’une vidéo promotionnelle que vous réalisez ou d’une entrevue dans les médias que vous accordez. Croyez-moi, plus vous serez préparée, plus vous vous sentirez en pleine possession de vos moyens. Vous aurez pris soin de sélectionner l’essentiel et connaîtrez à l’avance la teneur de vos propos, vous saurez donc à quel point il est important que vous les partagiez, ce qui boostera votre confiance!

3- Tu pratiqueras, pratiqueras et pratiqueras encore!

Quand vous regardez un film ou que vous assistez au théâtre, avez-vous l’impression que les personnages vivent la situation pour la première fois? Bien sûr! Pourtant, ces comédiens ont appris un texte et ont répété les scènes maintes et maintes fois. J’ai interprété des dizaines et des dizaines de personnages sur scène. Pour moi, comme pour mes compagnons de théâtre, les plus grands moments d’extase, ceux où nous jouons avec le plus de naturel, d’aisance et de sincérité, surviennent, à tout coup, dans les scènes que nous avons le plus répétées.

Pourquoi? La répétition nous permet d’intégrer réellement le personnage, ses intentions, ses sentiments, ses mots. À force de répéter, le texte et la scène deviennent une seconde nature. J’irais même jusqu’à dire : une première nature! C’est la même chose quand vient le temps de prendre la parole en public. Plus on maîtrise notre contenu, plus on l’a pratiqué, plus il fait partie de nous, comme une première nature. Quand on livre ensuite notre message « pour vrai », on se sent bien, puisque c’est du « déjà vu ». On se sent en confiance et la prise de parole devient même une partie de plaisir!

Répétez devant un miroir, devant la caméra, devant votre conjoint ou une amie! Un coach peut également vous accompagner. Demandez des commentaires, analysez-vous, essayez différentes choses et amusez-vous! C’est la meilleure façon de bâtir sa confiance. Promis, vous ne pratiquerez jamais trop.

J’en aurais tant à vous dire au sujet de la prise de parole en public ou devant la caméra! Il s’agit pour moi d’une véritable passion. J’en ai fait ma carrière, mon entreprise, ma vie. Suivez-moi dans ce Magazine (je partagerai plein d’autres trucs avec vous!).

 

Vous voulez vous démarquer quand vous avez à prendre la parole? Découvrez nos meilleures astuces dans la Bulle de la communication futée!