Par Danielle Roberge

Inviter un client au restaurant n’est pas sorcier en soi. Mais recevoir un client selon les règles de l’art, et rendre cette rencontre mémorable, implique le respect de certaines règles. Le mot « inviter » réfère à « prendre en charge » : vous devez donc non seulement acquitter la facture, mais vous devez également guider la rencontre du tout début jusqu’à la fin.

1-  Confirmer la veille

La première règle consiste à confirmer, la veille, l’endroit et l’heure du rendez-vous. Cela peut se faire par courriel, par téléphone ou même par texto,  selon votre secteur d’activité et le type de client. À ce chapitre, il est d’ailleurs primordial de choisir un restaurant dont on connaît la carte et la réputation.

2-  Arriver d’avance

La deuxième règle consiste à arriver avant votre invité, soit 10 à 15 minutes avant l’heure fixée et ce, afin de pouvoir échanger avec le serveur si vous avez des demandes particulières et pour pouvoir accueillir votre client à son arrivée. Vous n’aurez peut-être pas votre table à l’avance, mais vous serez au moins en mesure d’accueillir votre invité dans l’entrée.

Profitez également de cette période d’attente pour prendre vos messages sur votre téléphone, car vous devrez l’éteindre dès l’arrivée de votre invité. Gardez en tête, d’ailleurs, que le téléphone, les lunettes solaires, les clés ou le sac à main n’ont pas leur place sur la table. L’invité doit savoir, de son côté, qu’il est de mise, lorsque nous sommes invités au restaurant pour une rencontre d’affaires, d’arriver non pas d’avance ni après l’heure fixée, comme le suggère l’étiquette sociale, mais bien à l’heure juste.

client restaurant3-  Offrir la meilleure place à votre client

La troisième règle concerne l’assignation des places. Le client doit avoir la meilleure place, c’est-à-dire la banquette ou le siège qui fait face à la salle à manger ou à une fenêtre. Retenez également que, si vous recevez plus d’un client, la place à votre droite sera réservée au client ayant le titre le plus important.

4-  Valider la durée de la rencontre

La quatrième règle, fort importante, est de valider avec votre client, dès le début de la conversation, la durée de la rencontre. Par exemple : « Madame Roberge, j’ai prévu 75 minutes pour notre rencontre, nous terminerons donc vers 13 h 15, est-ce que cela vous convient ? » Vous démontrez ainsi votre professionnalisme et votre rigueur, en plus d’éviter les dîners interminables.

5-  Aiguiller votre client sur le choix du menu

La cinquième règle consiste à aiguiller subtilement votre invité sur le choix du menu. Donnez-lui une idée de ce que vous prévoyez choisir afin qu’il ne soit pas trop en décalage avec vous. Prendrez-vous la table d’hôte ou un repas à la carte ? Bref, informez votre client de ce que vous comptez choisir.

restaurant clientPar ailleurs, bien qu’il soit de bon ton de s’enquérir des préférences de votre invité en ce qui concerne le vin, c’est à vous seul que revient ce choix. C’est évidemment vous, également, qui avez le privilège de goûter et de porter le premier toast. De plus, une fois les assiettes servies, vous devez manger au rythme de votre invité. J’en profite pour rappeler une règle élémentaire à la table : il ne faut jamais se lécher les doigts et, encore moins, porter son couteau à sa bouche !

6-  Établir un véritable contact

La sixième règle consiste à prendre le temps d’établir un contact relationnel avant de parler affaires. Posez des questions ouvertes sur des sujets sans risques, par exemple les vacances, la température, les sports ou les activités préférées de votre client. On ne devrait parler affaires qu’à partir du tiers de la rencontre ou à partir du repas principal.

7-  Respecter l’horaire établi

Enfin, la septième règle et non la moindre consiste à respecter l’horaire établi au début de la rencontre. Apprenez à clore votre rencontre à l’heure, saluez et remerciez votre invité en vous levant, et donnez-lui une bonne poignée de main, non pas à travers la table, mais en vous plaçant face à lui. Vous pourrez par la suite acquitter la facture, une fois que votre invité aura quitté.

En résumé, la courtoisie et la politesse lors d’un repas demeurent assurément votre plus belle carte professionnelle.

 

Pour en savoir plus ou pour joindre Danielle Roberge : www.parlonsetiquette.com